Maison bioclimatique R Font Romeu

Belle maison solaire sans masque

Vous voyez ces 2 maisons solaires dans leur lotissement...  

Il se trouve que dans les lotissement où ces 2 maisons sont implantées et juste devant ces maisons, il y a justement une rue au sud, enfin plus exactement au sud-ouest... 

Donc, pas d'arbres, pas d'immeubles, donc, pas de risques, ad vitam aeternam, qu'il y ait un jour des ombres portées sur les capteurs solaires thermiques, photovoltaiques ou même sur les vitres de la maison qui participent bien entendu au chauffage de la maison en hiver.

Car en hiver, à 13 h et au plus haut de sa course, le soleil n'est qu'à 24 ° au dessus de l'horizon, notamment le 21 décembre. 

Logiquement, c'est à ce moment-là qu'il a le plus de puissance et c'est donc autour de ce moment-là (entre 11 h et 15 h) qu'il faut être prêt à capter la chaleur solaire et les rayonnements solaires, si, bien entendu, le soleil brille ce jour-là !...

En résumé, le droit au soleil, c'est cela !...

Il ne suffit pas de trouver un terrain bien exposé plein sud, ce qui est déjà très difficile !...

mais 

si votre voisin au sud de votre terrain plante, tout à fait légalement, un beau pin parasol à 2,5 m de votre clôture, vous pourrez jeter vos capteurs solaires à la poubelle car 75 % de l'année, et ce, dans une dizaine d'années seulement, sauf en été du 1er juin au 30 septembre, l'ombre de l'énorme pin parasol de votre gentil voisin, à plus de 12 mètres fera que les rayons du soleil ne pourront plus taper sur votre chauffe-eau solaire et donc ne chaufferont plus votre eau chaude... 

De plus, vos capteurs photovoltaiques produiront beaucoup moins ou plus du tout suivant le type de connections entre les cellules photovoltaïques, en parallèle ou en ligne...

Le "droit au soleil pour chaque habitat" n'existe pas dans notre beau pays gorgé de soleil de 41° Nord (Perpignan) jusqu'à 51°N (Dunkerque) alors que d'autres pays, moins privilégiés que le nôtre, ont introduit ce droit depuis des lustres.  Cherchez pourquoi ???